Le maître de la matière, la captivité

28072019

Par trois milles mètres sous la surface de Mars, les Altésiens vivent en toute tranquillité dans un monde verdoyant, avec des forêts, des rivières et des animaux comme à la surface de la terre. La population au nombres de deux cent cinquante millions d’individus vivent dans de ville réparti à quantité égale dans dix milles cités.

Daniel est les huit femmes sont transporté sur des chariots autopropulsé en lévitation, ouvert sur les cotés le chariot laisse la vision libre à tout vents sur ce qui se passe dessus. Après les huit montants reliés au toit, les femmes sont attachés les mains dans le dos, seul Daniel est libre de ces mouvements à condition qu’il ne descend pas du chariot. Il lui est imposé mentalement d’avoir des rapports sexuelle avec les femmes. Daniel s’approche des femmes une à une, place sa tête entre leurs cuisses, écarte les lèvres pubien et avec sa langue leur lèche le clitoris. Ensuite remontant avec sa langue le long du ventre et de la poitrine massant de ces mains les seins, il embrasse celle-ci toute en lui enfonçant son pénis dans le vagin.

Daniel est les huit femmes deviennent un attraction très prisé par le peuple Altésien durant toute leur captivité. Parallèlement Daniel est les huit jeunes femmes son instruites aux technologies du peuple Martien et son histoire. C’est ainsi que Daniel et les huit femmes apprennent que ce peuple est esclave de l’empire galactique de Kandor, ils récoltent pour lui le Krison qui est leur principale source d’énergie. Daniel leur explique qu’on ne peu pas vivre comme esclave, que sur la Terre l’esclavagisme est aboli dans de nombreux pays depuis des centaines d’année Terrestre. Mais eux on l’air de s’en accommodé, ils vivent paisiblement en paie sur cette planète, ils peuvent produire tranquillement leurs vivres, il ont les industrie qui leur faut pour produire tout ceux dont ils ont besoin et par conséquent, ne manquant de rien. Leur reproduction se fait par clonage selon leur besoin en faisant en sorte de maintenir une démographie constante et cela fait des siècle que cela dure. Quatre fois par année Martienne qui durant six cent quatre vingt six jours terrestre, soit à peut près tout les quatre mois terrestre, un Vortex s’ouvre sur la grande place du peuple, il ouvre un passage vers une planète de transformation de l’empire Kandorien. En échange ils reçoivent des technologies de l’empire selon ce qu’ils on besoin en fonction des critère de l’empire.

Il n’y à pas d’hôpital chez les Altésiens, les malades est les blessés son tués et désintégré par le service des ressources en main-d’œuvre, les défunts son aussitôt remplacé par un clone éduqué en fonction des besoins. Devant cet état de fait, Daniel ne peu par resté sans réaction, il réfléchi à un moyen de fuir de cette planète car au cas ou il y aurait un malade parmi les huit jeunes femmes ou lui même, il subirai le même sort que le peuple Altésien. La première étape est d’en réfléchir ensemble, heureusement parmi les huit femmes il y a un officier militaire habitué à tiré des plans d’action, Daniel s’en remet complètement à elle, lui pourra intervenir pour protégé leur fuite en solidifiant l’air grâce à ces pouvoirs.

Les Altésiens ne disposent d’aucun vaisseau spatiale, ils sont enfermé sous la surface de la planète Mars d’où ils ne peuvent échappé. C’est donc par le Vortex que le groupe devra passé pour fuir cette planète, l’incertitude est ou ils arriveront, cela peu être à des années lumière de la Terre mais ils seront libre, du moins en théorie. Pendant quatre années Martienne le petit groupe met en place le plan pour fuir, tout en continuant à paradé nu dans les divers villes du peuple Altésien.




Le Maître de la matière, les Altésien

28072019

Pendre huit jours l’équipage recherches Daniel CROHMS à bord de six véhicules de sol jusqu’à ce qu’ils trouvent son scaphandre à la surface de sables mouvants les deux bottes enfoncé dedans. Rien n’indique à la surface ou est passé Daniel CROHMS qui est déclaré perdu. La mission reprend son cours à la surface de Mars, un puits est creusé jusqu’à une nappe d’eau à plus de trois milles mètre de profondeur afin d’alimenté après contrôle de potabilité, l’immense serre qui servira à cultivé divers produits dans l’espoir d’ils soit comestibles.

Parallèlement un deuxième forage est entrepris afin de décomposé l’eau en oxygène afin d’alimenté la base et la serre. En fin de forage des deux trous, une technicienne, Carole, est descendu au fond afin d’installé le matériel qui permet de pompé au mieux la nappe d’eau. Touts se passe très bien mais au moment de remonté la technicienne un éboulement se produit laissant au fond cette dernière. Le travail de forage est repris sur un autre site plus rocheux mais celui-ci prends une bonne semaine à creusé les deux trous. Dès que les forages sont achevé six personnes constitué uniquement de femmes, Eléonore, Marine, Julie, Cloé, Justine et Marie font partit de l’équipe de recherche. Une fois au fond l’équipe de sauvetage commencent en premier lieu à installé le matériel de pompage puis partent à la recherche de Carole. De nouveau un mouvement de sol se produit à la profondeur compris entre milles et deux milles mètre de fond condamnent de puits laissant cependant intacte le conduit qui permet de pompé l’eau jusqu’à la surface.

Cela fait déjà un mois que la première mission s’est posé sur Mars, celle-ci ne compte lui que deux personne à la surface. C’est en pilotage assisté depuis le vaisseau resté en orbite, que la navette décolle de la surface. Une fois dans l’espace la petite navette s’arrime sur le dos de sa grande sœur, le sasse ventrale de la navette de l’expédition qui s’est posé sur Mars s’ouvre sur la sasse dorsale de la navette resté en orbite, les deux rescapées rejoignent l’équipe resté dans l’espace. Durant deux semaine l’équipage dans son intégralité resterons en orbite en attendant les ordres de la Terre. Une deuxième mission sur le sol Martien avec sept personnes est décidé mais compte tenue des mouvement en sous sol de la planète Mars, aucun forage n’aura lieu, la mission se contentera d’installé le système automatique d’arrosage des divers plantes dans les serres, les neuf membres d’équipage manquants son déclaré perdu en mission, aucun espoir de les retrouvés vivant n’est plus permis et il n’est pas question de tenté de sacrifier d’autres vie pour les sauvé.

En sous sol Daniel fait connaissant avec un peuple inconnu, les Altésiens. Ce peuple habite sous la surface Mars dans un milieu verdoyant, peuplé d’animaux pratiquant identiques à ceux que l’on trouve sur Terre. Leur technologie par contre n’a rien à voir avec celle des Terriens, elle est basé sur la lumière et les ondes. Les Altésiens communiques entre eux par télépathie, c’est donc comme cela qu’il communiques avec Daniel CROHMS.

Daniel CROHMS après avoir été pris dans les sables mouvants s’est dématérialisé pour s’en sortir mais au lieu d’être resté à la surface, il à fait une chute de trois milles mètre en traversant la roche en dessous de lui se rematérialisant juste avant de tombé dans un vaste étant, il fut repêché par cette étrange civilisation, comparable au humains mais vivant nus avec la peau bleu. Daniel avant l’arrivé de Carole à eux tout son temps pour discuté par télépathie avec ce peuple. Il leur à appris les coutumes et la façon de vivre à la surface de la Terre, de même les Altésiens, c’est comme cela qu’ils se nomment, explique à Daniel comment ils vivent sous Terre. C’est ainsi qu’il a appris qu’il se reproduisent par clonage, qu’ils ignorent complètement comment les Terriens font de enfants en faisant l’amour. Cette façon de faire pique la curiosité des Altésiens de sorte qu’avec l’arrivé de Carole sous la surface de Mars, ceux-ci demandent à Daniel une démonstration des coutumes sexuelle pratiqué sur la Terre.

Au milieu d’un champs est devant des milliers d’Altésiens, Carole est présenté à Daniel mais avec ces vêtements. Daniel explique à Carole de vive vois ce qu’attendant les Altésiens, Carole compris qu’elle n’a pas le choix commence à retiré ces vêtements un à un, ce qui excite Daniel. Une fois nues Daniel approche sa tête de l’entre jambe de Carole, approchant sa bouche des lèvres pubien de celle-ci il lèche à pleine langue le clitoris de Carole. Carole commence à jouir, prenant la tête de Daniel par les cheveux, elle le hisse au niveau de sa tête et l’embrasse à pleine bouche. Elle saisie ensuite le pénis de Daniel est l’enfonce vigoureusement dans son vagin. Daniel commence les va et vient avec son bassin, soulèvent la femme par la taille il se met à genoux et enfonce par des mouvement brutale son pénis dans le vagin de Carole jusqu’à ces bourses. Autour d’eux les Altésiens se son rapprochés, au moment ou le sperme de Daniel s’écoule du vagin de Carole ceux-ci en font des prélèvement sans trop dérangé le couple. Daniel et Carole pris par le désir n’en peuvent plus. Daniel souffle à l’oreille de Carole de prendre la position de la cuillère afin de la sodomisé, Carole s’exécute, Daniel enfonce son pénis dans l’anus de Carole, de la sueur s’écoule des deux corps. Par télépathie les Altésiens demandent à Daniel s’y a fécondé la femme, Daniel explique qu’il faut que la femme sois en ovulation pour être fécondé, les Altésiens propose à Daniel de mettre enceinte la femme, c’est donc chaque jour jusqu’à ce que Carole sois fécondé qu’ils auront tout les deux des rapports sexuelle dans le parc. Avec l’arrivé des sept autre femmes Daniel se voit contraint à des rapport sexuelle intensif avec les huit femmes. Un breuvage tonifiant est donné à Daniel pour qu’il reste pratiquement en permanence en érection.




Le maître de la matière, en avant vers Mars

27072019

Daniel CROHMS passera cinq ans dans le contre espionnage industriel, au service de la France il débusquera une centaine d’espions qui seront soit extradés, soit placés en prison pour haute trahison. Les industries CROHMS fut souvent pris pour cible par l’espionnage surtout dans le cadre de la mission Mars.

Grâce à la mise au point du propulseur Ionique dont le principe est le suivant : Un puissant faisceau laser alimenté par une centrale nucléaire embarqué passe dans une cristal de VLN ce qui produit une production d’ions, canalisés dans un tube d’étrix il produit une poussé considérable.

Seule la grosse navette est équipé de huit propulseur ionique avec au centre un propulseur à hydrogène pour le décollage sur Terre. La navette dorsale est, quant à elle, équipé de deux propulseurs à hydrogène pour les décollages sur Terre et sur Mars.

Entre 2027 et 2028, alors que les navettes effectuent des essais de décollage sur Terre et sur la Lune. En parallèle une base Lunaire avec une piste de décollage est aménagé sur celle-ci. Sur Mars 5 modules furent avoyé avec des automates qui on pour mission d’aménagé une piste pour accueillir la navette ainsi que l’installation de modules de survit à sa surface.

Le 11 Août 2028 la mission Mars décolle de l’aéroport d’Essey les Nancy, un aéroport flambant neuf, aménage tout spéciale pour la mission Mars. Parmi les 22 membres d’équipage de la mission on compte dix sept femmes et cinq hommes dont Daniel CROHMS, le commandement des deux navette est remis à deux femmes de tempérament à savoir Jeanne BOLA, une jeune femme de 27 ans qui vient de passé cinq ans dans les commandos de l’armée, et Claudine BARSAK, une femme de 29 ans, chef des urgence à la clinique d’Essey les Nancy.

Le voyage dure depuis maintenant trois mois et demi à la vitesse de trois cent cinquante milles kilomètres heure, la planète Mars est est en vue et l’ensemble de l’équipage est à présent réveillé. L’approche ce fait en douceur en moins de six heures l’équipe qui doit se posé sur Mars est à bord de la navette dorsale. Feu pour le désarrimage, à bord onze passagers dont Daniel CROHMS. Tranquillement les deux vaisseaux se sépare et la petite navette de cent trente mètre pique sur Mars à la vitesse de vingt milles kilomètres heures. Au bout d’une demi heure la base construite par les automates envoyés vers l’astre est en vue, le vaisseaux s’y approche grâce à ces puissants propulseurs à hydrogène et se pause sur la piste aménagé en bordure des structures de la base. La particularité de cette piste est qu’elle est utilisable dans les deux sens pour l’atterrissage comme pour le décollage.

Une fois posé un véhicule au sol est télécommandé depuis la base de vie jusqu’à la navette, le véhicule permet d’accueillir tout l’équipage de celle-ci vers n’importe ou ailleurs vers la planète Mars. C’est chouette pour l’équipage d’avoir un peu d’apesanteur par rapport à l’absence totale dans l’espace le temps du voyage.

Chacun s’active à sa tache, Daniel qui n’a rien à faire en profite pour enfilé un scaphandre et faire un petit tour à l’extérieur, à la surface de la planète Mars. Daniel devient le premier humain à posé réellement le pied sur la surface de Mars. C’est la dernière fois que l’équipage verrons Daniel CROHMS.




Le maître de la matière évolution

25072019

Le Dimanche 1er Janvier 2023 Daniel a passé une très mauvaise nuit, il a eu des bouffés de chaleur et se réveil avec un mal de tête. Toute la nuit un rêve l’a poursuivit, un rêve ou il se voyait se dématérialisé, il se voyait passé à travers la matière sans aucune retenue.

Daniel est devenu châtelain, il possède en effets plusieurs château au France est en Europe dont trois d’entre eux sont des centre naturiste. Il possède plus de deux millions de Maisons construit avec ces imprimantes 3D et mis à la disposition d’une association immobilière pour les plus démunis. Il est la personne la plus riche du monde. Il possède sa propre société de télétransmission, son propre réseau internet, sa société d’informatique et de vêtement.

Daniel en parallèle finance un projet privé d’exploration de la planète Mars. De très gros moyens sont mis en œuvre pour qu’un humain pose le pied sur celle-ci avant la fin de la décennie. Le projet est bien avancé surtout grâce aux matière totalement nouvelle que Daniel est capable de synthétisé. Les vaisseaux qui se poseront sur Mars avec quinze personnes à bord est déjà sont en construction, ils seront envoyé séparément dans l’espace avec leurs propres propulseurs, les navettes décolleront d’une piste d’aviation comme un avion, arrivé dans l’espace les vingt deux astronautes qui formerons l’équipe, assembleront les deux modules en posant le plus petit sur le plus gros et enclencherons la propulsion ionique du plus gros, ceux-ci seront alimenté par une centrale nucléaire embarqué. Durant le voyage les cinq membres d’équipage de la plus petite des deux navette rejoindront les dix sept membre d’équipage de la plus grosse navette. La plus grosse navette mesure cent quatre vingt dix sept mètre de longueur alors que la plus petite mesure tout de même cent trente trois mètre de longueur. Une fois sur place, en orbite de la planète Mars, onze membres d’équipage viendrons prendre place dans la plus petite navette qui se détachera de la plus grosse pour venir se posé sur la planète rouge. Durant le trajet de la Terre à Mars, trois pilotes sur neuf se reléguerons pour maintenir le cap est surveillé l’ensemble des membre d’équipage placé en sommeil artificielle et alimenté par intraveineuse et sous sonde urinaire et gros intestinale. L’un des médecin de bord sera réveillé si quelque chose d’imprévu venait à se produire à dans la navette qui pourrait les concerné. En parallèle une équipe d’ingénieur Français travaillant à la construction d’engins automatique qui seront envoyé vers Mars avant la mission, à leurs bord des réserves pour la futur mission avec vivres pour 8 ans, soit très largement de quoi subvenir à la mission. Également des réserves de carburant. Une partie restera en orbite pour alimenté la navette qui restera en orbite, l’autre se posera à la surface de Mars afin d’alimenté la navette qui se posera sur la planète rouge. Mais tout ceci est prévu pour 2027/2028. Compte tenu des pouvoir de Daniel, malgré ces soixante ans à cette époque, celui-ci prendra place à bord de la navette qui ce posera sur Mars

North_American_Rockwell_P333

Entre temps le monde a bien changé, avec la chute du cours de l’or, matière repère de l’économie, bien des pays se sont retrouvé en mauvaise posture, il n’y a qu’en France ou les réserve considérable d’or, permis de conservé une économie florissante. Le président élu en 2017 fut réélu en 2022, à Vandoeuvre lès Nancy le Maire fut réélu en 2020 pour un troisième mandat, à Nancy un Maire Socialiste été à la tête de la ville.

La France s’est doté d’une armée à la pointe de la technologie, les villes se sont doté de véhicule de transport hybride non polluant ou très peu, une aide de l’état considérable a été proposé au privé et à touts la population de la France pour que chacun puisse avoir un véhicule hybride. La France se porte bien et même, très bien.

Daniel regarde par la fenêtre du rez de chaussée en pensant à son rêve, voyant que la distributeur du journal lui à déposé se dernier dans la boite à l’entrée de sa propriété il se décide à allé le chercher sans ouvrir la porte d’entrée, la seule chose qu’il risque est de prendre la porte dans la gueule et rien de plus. A son grand étonnement il passé au travers de celle-ci sans aucune difficulté. Daniel en informe le chef de l’état avec qui il entretient de bons termes, celui-ci lui propose de rentré dans les services secret car de telles pouvoir seront très apprécié.




Le Maître de la matière

25072019

Nous sommes le Vendredi 26 Juillet 2019 dans un parc au sud de Nancy, cela fait presque une semaine que la France est victime de la canicule. Il est 19 H 00 et Daniel CROHMS est en train de promener son chien, un Labrador noir de 6 ans. Un pierre noir bien ronde et lisse de la forme et de la dimension d’un œuf attire son attention. Il la ramasse puis après un bref coup d’œil la glisse dans sa poche. Poursuivant sa balade Daniel presse un peu le pas car un orage menace. Arrivé à hauteur du réservoir d’eau Daniel essuie un éclaire de plein fouet, l’unique éclaire de l’orage qui disparaît aussi vite qu’il était venu. Daniel s’en tire par miracle, une légère brûlure côte gauche à hauteur de la poche ou il avait mis le caillou bizarre qui a du tombé. Daniel revient sur ces pas dans l’espoir de retrouvé la fameuse pierre mais sans succès, il abandonne sa recherche de peur de reprendre un éclaire d’un orage qui au finale, n’aura pas duré. La brûlure du côté gauche le fait un peu boité mais elle semble superficielle, plus de peur que de mal mais son bermuda et fichu. Durant la nuit Daniel fait un rêve étrange, il se voit dans la cuisine de l’appartement qu’il partage avec son chien, dans un immeuble du quartier Vand’Est de la ville de Vandoeuvre lès Nancy. Durant son rêve il se voit prendre une tasse qu’il tient des deux mains et soudain la tasse se transforme en métal comme de l’or. Ce rêve Daniel s’en souvient à son réveille, se dirigeant verre la cuisine pour prendre un café il trouve la tasse de son rêve posé sur le rebord de son évier, la tasse semble être en métal comme de l’or, comme dans son rêve. Prenant la deuxième tasse identique à la première, tasse offerte l’été dernier par le ville de Vandoeuvre à l’association dont il est président, Daniel se concentre un peu et pense à de l’or en serrant celle-ci de sa mains mais rien ne se passe. Il repense à son rêve et prend la tasse des deux mains comme il se souvient dans son rêve. Un lueur jaune enveloppe ce mains et en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, la deuxième tasse pend l’aspect de l’or. Daniel est pris de stupeur et sans perdre le nord il place les deux tasses dans une sacoche et après un petit déjeuné sommaire il passe un coup de téléphone à une bonne amie, celle-ci est conseillère dans une banque au centre commerciale les Nations à Vandoeuvre. Il explique brièvement son cas, après la surprise vient l’incrédulité, la banquière veux voir cela de ces propres yeux. Rendez-vous est pris pour l’après-midi à 19 Heures avec un expert en métaux précieux. Si vraiment les tasses sont devenues de l’or, deux cent cinquante grammes par tasse cela fait un demi kilo d’or. Daniel regarde le prix de l’or sur internet, 40,75 euros du gramme cela ferait pas moins de 20 375,00 euros le demi kilo. S’il est capable de changé une tasse en or, pourquoi pas des cailloux en diamants. Daniel rassemble divers cailloux pour un kilogramme, à 5 millions 250 milles euros, il prends par petit tas de deux cent grammes son tas de cailloux, se concentre en passant au diamant, une lueur bleu enveloppe ces mains et le miracle s’accomplit, les cailloux se changent en ce qui sembles être du diamant. Daniel en fin de journée aura changé pas moins de dix kilogramme de cailloux en diamant mais à moins de démonté de béton, Daniel n’aura pas trouvé plus de cailloux pour les changé aussi, il prends la route du centre commerciale les Nations peu avant 19 Heures pour être à son rendez-vous. C’est en face de sa conseillère, du Directeur de l’agence et d’un expert en métaux précieux qu’il se présente. Divers matériaux lui font face sur une table afin qu’il face une démonstration de son talent devant ces trois personnes. Daniel présent ces deux tasses et ces cailloux, la surprise est totale car il n’avait pas parlé à sa conseillère des diamants. L’expert qui s’y connaît aussi en pierre précieuses examine avec attention les deux tasses et un à un les cailloux de tailles divers. Pour faire simple en prenant en comptes la taille des divers cailloux devenus des diamants, sur la table se trouve pour un montant estimé à 100 millions d’euros. Daniel prenant les divers tas de matériaux qu’on lui présente et change ces derniers en Diamants, en Rubis, en Émeraudes, en perle de culture, en or et en argent. Le Directeur de la banque est abasourdi, il n’a jamais vu cela de sa vie, prenant le montant total des divers pierres et métaux précieux que Daniel à changé soit plus de 190 millions d’euros, il offre un cinquième du montant à Daniel, ce qui est raisonnable compte tenu de la transformation que doivent subir ces derniers avant d’être mis sur le marché. Daniel accepte, 38 millions d’euros c’est plus que ce qu’il ne gagera jamais en travaillant. Bien entendu le secret absolu doit être respecté au sujet de pouvoir de Daniel CROHMS.

Rendez-vous est pris chaque Mardis et Jeudis pour que Daniel exerce son nouveau talent dans un lieu hautement sécurisé. Un véhicule aux vitres tintés à l’arrière vient chercher Daniel en bas de sa nouvelle luxurieuse demeure à Vandoeuvre lès Nancy. Le véhicule prends la route de Ludres, s’arrête dans la zone commerciale jusqu’à un entrepôt que rien ne diffère des autres mis à part que la porte d’entre ouvre sur une porte blindé car l’ensemble du site est blindé. Le véhicule vient chercher Daniel à 4 heures du matin et le ramène à 23 heures du soir. Cela n’épuise pas pour autant Daniel qui va de plus en plus vite à changé la matière en différente autre matière selon qu’on lui demande. Quant au test sur son organisme, Daniel ne diffère d’aucuns autre humain.

Le Mardi 31 Décembre Daniel est à la tête d’une fortune estimé à 90 Milliards d’Euros mais touts ceci n’est pas déclaré au public, Daniel pour chacun est un heureux chanceux aux jeux.

Daniel à lancé une entreprise de construction de bâtiments grâce à des imprimantes 3D, ceci afin d’être mis à disposition d’une association qui les loues pour un loyer très bas à des gens qui n’ont même pas le droit à des logements HLM. Chaque départements en France est ainsi pourvu d’un siège social de cette société. En parallèle des livraisons de toute sorte de vivres sont effectués aux banques alimentaire de toute la France.

Daniel a acheté en Septembre 2019 un vaste champs à Seichamps pour y construire un centre aquatique couvert ou pour 50 euros par mois l’abonnement ou 5 euros la journée, toute à chacun pourra venir s’adonner aux plaisirs de l’eau dans le plus simple appareil. La durée des travaux est estimé à 2 ans.

Entre temps Daniel organise régulièrement des soirées naturiste autour de sa piscine ou il est permis d’avoir des rapports sexuelle ouvert. Daniel y organise aussi des soirées rencontre pour homosexuelles hommes et femmes.




Stéphane CROCHEMORE – La vérité sur le CPN de LAXOU

23072019

Stéphane CROCHEMORE – La vérité sur le CPN de LAXOU

 

Je m’appelle Stéphane LE PINIEC né CROCHEMORE, je vais vous dire la vérité sur le CPN de LAXOU.

Contraire à ce que la livre « Meurtre sur Ordonnance » laisse entendre, la CPN de LAXOU ne laisse par mourir ces patients mais il fait son possible pour qu’ils sorte de la spirale infernale du suicide, du désire qu’on certains patients de vouloir en finir avec l’existence et pour exemple je vais citer mon cas personnel.

Depuis le suicide de mon Père en 1986 et celui de mon jeune frère en 2001, mon père c’est tiré une balle dans la tête alors qu’il n’avait aucun suivit psychiatrique et mon frère s’est pendu dans sa salle de bain, touts deux vivait seuls dans un appartement et n’avait aucune aucune prise en chaque sérieuse sur le plan psychiatrique au moment de leur geste fatale.

Dans mon cas cela fait plus de vingt ans que j’attente régulièrement à ma vie, si je suis encore de ce monde c’est grâce à la vigilance et au soutient de l’équipe psychiatrique du CPN de LAXOU.

Croire qu’il est simple d’assuré qu’un patient il suffit de lui donné des cachés et de la voir de temps en temps pour évité de celui-ci ne se donne pas la mort est une fable. La vérité est qu’un patient qui veux en finir vraiment avec la vie il est nécessaire que celui-ci baigne au quotidien dans une ambiance rassurante et conciliante avec un contrôle journalier sur sa prise de médicament. Cela n’est possible qu’avec le soutient de la famille, de l’épouse, des frères et sœurs, des enfants….. En bref d’un entourage non thérapeutique mais proche du patient, en entourage en qui le patient est confiance. Maintenant il n’est jamais possible d’imposé quoi que ce soit à un patient, il est donc nécessaire de faire prendre conscience au suicidant que cela est pour son bien et que ce dernier soit acteur de son suivit, qu’il accepte de bon grée ce suivit au quotient. L’entourage a un rôle primordiale dans ce suivit, il est donc important que cet entourage est un contact avec la structure thérapeutique afin de pouvoir donné l’alerte quant le suicidant donne des signes qui pourrait présagé un passage à l’acte.

Cela fait des années que je suis suivit par le CPN de LAXOU et je peu dire que malgré mais dizaines de tentatives de suicide, la CPN de LAOU à parfaitement joué son rôle pour me sortir à chaque fois de cet état qui me poussé à vouloir en finir avec la vie.

Au CPN de LAXOU on y trouve non seulement une prise en charge thérapeutique sérieuse mais aussi une écoute approprié ainsi que des activité adapté à chaque cas. Quant on voit les divers pathologies psychiatrique qu’il existe, faire la part des choses n’est pas facile car un suicidant peut caché divers pathologies au travers de son acte suicidaire. Ne voir le CPN de LAXOU que comme un prescripteur de cachés et qui laisse ces patients mourir est facile à dire, la vérité est que même en connaissant bien un suicidant nul ne peut prévoir quant celui-ci va passé à l’acte. Moi même je peu allé très bien aujourd’hui et demain faire quel que chose qui me coûtera la vie et cela, sans aucun signe précurseur. Mon infirmier me l’a bien dit : Avec vous le problème c’est que vous pouvez semblé allé très bien et en sortant de consultation, vous jeté sous un véhicule. En effet mon cas et comme des dizaines d’autre, de suis un suicidant imprévisible, capable de donné un apparence paisible et rassurante avant de passé à l’acte suicidaire.

Donc accordé le moindre crédit à ce que dénonce le livre que j’ai écrit dans un moment de révolte est dénigré de travail formidable de toutes des équipes thérapeutique qui œuvre dans le silence dans le respect et la dignité de l’homme.

Le CPN de LAXOU fait un travail formidable que je m’en veux terriblement d’avoir dénigré dans cet ouvrage.




L’amour mal raconté

20072019

L’amour mal raconté

L’amour c’est une belle histoire mal raconté,

Chacun fait un peu selon l’amour dont il est doué,

On n’a pas le droit de se tromper de se planter,

Mais savoir aimer c’est avant tout bien se donner.

Je t’ai regarder sur ton escale de divinité,

Tu étais pour moi bien plus d’un homme surdoué,

Et dans mon histoire un bel amour trucide,

Je te voyais pingre comme une épave assèche.

Je me suis planté,

Je me suis planté,

A toujours croire en ce que tu n’es pas,

Je me suis planté,

Complètement planté,

Ta vie elle n’est pas du tout comme ça.

Notre histoire d’amour n’a pas suivi la bonne allée,

Elle est loin d’avoir pris les chemins droit et traces,

C’est comme si nous avions pris une tournique,

Et ne pas savoir d’avance l’endroit où il va s’arrête

Je t’ai vu partir vers d’autre rives d’autre contrées,

Tu vivais l’espoir d’un grand trésor à ramener,

Et dans ton sillage les grands oiseaux se bouscules,

Et à chaque fois c’est comme si on me fusillait.

Je me suis planté,

Je me suis planté,

A toujours croire en ce que tu n’es pas,

Je me suis plante,

Complètement planté,

Ta vie elle n’est pas du tout comme ça.

Mon amour est un peu mal raconté,

Est empreint d’une grande sobriété,

Quand mon corps se jette contre toi la nuit tombe,

Sur toi se fige mon regard doux plein de bonté.

Quand ton veux gréement quitte les quais,

Cent fois il me prend de jurer et de le regretter,

Combien de fois j’aurais voulu être emporter,

Sur les ponts de ton gigantesque voilier.

Je me suis plante,

Je me suis plante,

A toujours croire en ce que tu n’es pas,

Je me suis plante,

Complètement plante,

Ta vie elle n’est pas du tout comme ça.

L’amour c’est une belle histoire mal raconte,

Chacun mène la sienne selon le mode de société,

On n’a pas assez de la planète pour l’occupé,

Et toutes nos histoires on a pas le temps s’en occupé.

Ma vie est un peu comme un amour mal raconté,

Il est plein d’amour, de tendresse et de baiser,

Si les mers du globe n’ont que nous séparer,

Dès que tu reviens je n’ai pas eu à le regretter.

Je me suis planté,

Je me suis planté,

A toujours croire en ce que tu n’es pas,

Je me suis planté,

Complètement planté,

La vie n’a jamais été comme ça.




Non je n’ai pas fini de te dire adieu

20072019

Je n’ai pas fini de te dire adieu (mon Frère)

Les mots s’écoulent comme dans un livre,

Je ne les suis pas non je m’y enivre.

Ton si grand cœur a fait des marques dans les cieux,

Ils réveillent dans leurs sommeils tous nos alleux.

Le ciel a posé sur toi les ailes de la plus belle hirondelle,

Qui veille sur tes jours tout comme sur ton sommeil.

Du est devant moi comme un soleil radieux,

Non je n’ai pas fini de te dire adieu.

Comme un message qui va sans but,

Sur une mer il vogue est lutte,

Dans la forêt ou sur des pentes abruptes,

Même le souffle s’acharne dans la flûte.

Pour des notes qui finalement,

Atteindrons sûrement le firmament,

Est tout comme le soleil glorieux,

Non je n’ai pas fini de te dire adieu.

Chaque fois que le soir descend,

La nuit sur moi soudain s’étend,

Je ne vois rien que la misère,

Qui élève en moi la colère,

Du rugissant qui est chacun de nous,

Qui m’effondre sur des cailloux,

Le ciel s’acharne comme il peut,

Non je n’ai pas fini de te dire adieu.

Ton corps a rejoint la lumière,

Très loin de ce cimetière,

Ou tu ne vie que dans la joie,

De celle que je ne vois pas,

Quel que soit l’endroit où tu es à présent,

Tu me manque maintenant et tout le temps




Lives Gratuits

17072019

24 Ouvrages à télécharger gratuitement

En cliquant sur l’image

2018-12-26-10-24-57




18 Ouvrages à télécharger gratuitement

14072019

Cliquez sur l’image pour allé sur le site de téléchargement

image stéphane







Maconneriepeillat |
Intersyndicaleadapei79 |
rucher du Bout de Cesnes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vracdesouvenirs
| Futureofwork
| Marseille Poubelle la Vie