Faites imprimé votre thèse à moindre coût

15082019

Imprimez votre thèse grâce à cent auteurs contre le cancer.

Exemple de tarif : Pour une thèse de 200 pages au format A4 il vous en coûtera 250,00 € pour 20 unités livré à votre domicile par colissimo, mise en page offert.

Envoyés votre manuscrit format DOC ou ODT à : centsauteurscontrelecancer@outlook.fr afin d’obtenir un devis gratuit, vous aurez une réponse sous huit jours avec nos propositions d’impression.

Vous pouvez nous contactez au : 03 54 59 44 06 ou au 06 58 29 34 32 pour toutes informations complémentaire.




Imprimez votre livre à l’unité et à faible coût

13082019

Imprimez votre livre à l’unité grâce à cent auteurs contre le cancer. Exemple de tarif : Pour un livre de 200 pages au format A5 il vous en coûtera 8,00 € par livres + 8,00 € de frais de port, pour 20 livres de 200 pages au format A5 de 200 pages il vous en coûtera 150,00 € plus 20,00 € de frais de port – Pour 300 pages au format A5 il vous en coûtera 11,00 € par livres + 9,00 € de frais de port, pour 20 livres de 300 pages au format A5 il vous en coûtera 200,00 € plus 30,00 € de frais de port.

Envoyés votre manuscrit format DOC ou ODT à : centsauteurscontrelecancer@outlook.fr afin d’obtenir un devis gratuit, vous aurez une réponse sous huit jours avec nos propositions d’édition.

Vous pouvez nous contactez au : 03 54 59 44 06 ou au 06 58 29 34 32 pour toutes informations complémentaire.




propositions d’édition

13082019

Cent Auteurs Contre Le Cancer vous offre la possibilité de publier votre ouvrage au format papier et en format numérique.

Envoyés votre manuscrit format DOC ou ODT à : centsauteurscontrelecancer@outlook.fr ou il sera soumis à notre comité de lecture, vous aurez une réponse sous huit jours avec nos propositions d’édition.

Vous pouvez nous contactez au : 03 54 59 44 06 ou au 06 58 29 34 32 pour toutes informations complémentaire.




KERSCLOU, chaîne X69

12082019

KERSCLOU, chaîne X69

 

Avec sa richesse Jean ERDERMEN pouvais tout se permettre, il commença par acquérir l’hôtel PARKING qui est le plus grand hôtel de Nancy en Meurthe et Moselle et aménagea les cinq derniers étage en studio de télévision, huit énormes entrepôts furent également acquis et aménagés en studios pour la chaîne X69, qui devint la plus grande chaîne pornographique d’Europe. Deux châteaux en France avec terrain de camping ainsi qu’un ensemble de sept îlots sauvage dans le pacifique sud appartenaient à la chaîne de télévision. Toutes les personnes qui travail à la chaîne le font nu, des programmes télé aux jeux télévisés ainsi qu’à la présentation du journal et de la météo, touts ce faisait nu.

Avant le journal de vingt heures un catch entre un homme et une femme été présenté. Le but des catcheurs été simple, nus sur le ring un homme et une femme s’affrontent, si au bout de quinze minutes l’homme n’a pas réussi à introduire son pénis dans l’anus de la femme, le match est gagné par le femme, dans le cas contraire l’homme doit sodomisé la femme jusqu’à épuisement de cette dernière. Si l’homme se retire avant que la femme ne soit à bout de force, le match est encore gagné par le femme, dans le cas contraire l’homme gagne le match. Chaque participant joue pour deux mille euros s’il perd ou vingt mille euros s’il gagne. Ce jeu devint très vite prisé par les téléspectateurs, telle qu’on enregistré parfois un pique de huit millions de téléspectateurs à ce moment là qui regardé le chaîne X69.

Un autre jeu fait également fureur, il s’agit des aventuriers du pacifique sud. Pendant douze semaines un groupe de seize aventuriers, huit hommes et huit femmes, deux couples de lesbiennes, deux couples d’hommes gay et quatre couples bi déposé sur une des grandes îles du pacifique sud, parmi les îles appartenant à la chaîne. La nourriture leur est fourni pour une semaine en quantité minimum, par contre pour le confort c’est à eux d’aménagé leur espace de vie avec les moyens trouvé sur l’île, c’est à eux de géré au mieux leurs nourriture, s’ils veulent agrémenté leur confort ils doivent chercher dans la nature ou gagné des épreuves confort. Leur objectif est d’une part de pourvoir à leur confort et de faire gagné de l’argent à des associations. L’épreuve la plus demandé été l’épreuve du sperme. Les candidats répartit en deux groupe homogènes de huit candidats sont aligné devant un récipient en deux équipes, les hommes soit quatre par récipient, le pénis entre les mains doivent se masturbé avec l’aide d’une femme afin d’éjaculé dans le récipient, l’équipe qui recueil le plus de sperme en poids au bout d’une demi heure gagne la partie. Touts les moyens sont bon pour recueillir le maximum de sperme; La masturbation, la fellation ou les massages. Dans la vie du quotidien sur l’île chacun peu s’adonné aux plaisirs de la chaire sans retenue, hommes et femmes ayant signé une charte par laquelle chacun des candidats s’engage à ne jamais porté plainte pour viole pour la période passé sur l’île. C’est l’occasion d’y voir de belles séquences de partouze ou hommes et femmes ont des rapports sexuelle entre gens du même sexe, hommes et femmes ou collectif. Des jeux nus en rapport ou non avec le sexe sont proposés, le but étant pour chaque jeu qui se jouent par équipe de huit, de faire gagné cinquante milles euros par jeux à une association, chaque membre de l’équipe gagne cinq mille euros s’il perd et dix mille euros si l’équipe gagne. A la fin des seize semaines, l’équipe qui a gagné le maximum de jeux fait gagné à chaque membre de l’équipe cinq cent mille euros en plus des gains récupéré pendant la durée du jeu. Chaque membre de l’équipe perdante gagne cinquante mille euros en plus des gains gagné pendant le jeu, s’il y a égalité chaque candidats gagne la somme maximal prévu pour ce jeu.

Sur la chaîne il n’y à pas de publicité autre que celle pour les associations, pour les programmes proposés sur la chaîne ou les articles érotique vendu par une société affilié à la chaîne. Il y a également un ou une speaker nu qui annoncent la suite des programmes. Celui ou celle-ci est debout nu devant un écran qui annonce la suite du programme en image.

Après le journal télévisé et avant le film du soir, le jeu « presse bite » est diffusé chaque soir. A ce jeu seize hommes se font en premier lieu, sucé le pénis par une autre personne afin, pour cette personne, récupéré du sperme dans sa bouche et le recraché dans un récipient après avoir franchi une barrière de six mètre de hauteur, la partie dure dix minutes ce qui permet aux candidats de faire plusieurs parcours. Chaque candidat reçu d’office la somme de deux mille euros, les six couple de vainqueur de la première manque reçoivent en plus des deux milles euros quatre mille euros. Pour le parcours suivant la femme ou l’homme qui suçait le pénis dans la première manche est couché à plat-ventre sur des roulements à billes, l’homme doit enfoncé son pénis dans l’anus de l’autre et lui faire parcourir dix mètre sur une inclinaison de quinze pourcent. Les trois premiers arrivées reçoivent huit milles euros en plus des six milles euros déjà gagné. Pour la dernière épreuve si il y a une femme et un homme, le femme enfonce un sex-toys avec un pénis de chaque cotés dans son vagin, grimpe sur le dos de son partenaire et lui enfonce dans l’anus l’autre partie. S’il y à deux hommes alors l’homme de derrière enfonce son pénis dans l’anus de son partenaire. Ainsi monté l’homme doit parcourir le plus vite possible trois fois le tour du plateau de télévision sans que le sex-toys ou le pénis de son partenaire ne sorte de son anus, si telle été le cas, l’homme au dessous s’arrête le temps de remettre tout en place avant de repartir. Les deux vainqueur touche chacun seize milles euros en plus des quatorze mille euros déjà gagné, ce qui leurs fait un gain totale de trente milles euros.

Après le film du soir un jeu inter-actif est proposé aux téléspectateurs, le jeu des électrodes. Dix femmes sont allongés sur table les pieds dans les étriers, le bout des seins sont équipé de petites pinces métallique dans lequel passe du courent électrique à faible voltage. De même dans l’anus et le vagin un électrode est enfoncé, celui-ci est relié à un mécanisme qui fait des va et viens. Derrière leur écran chaque téléspectateurs peu voté sur la femme qu’il souhaite voir gagné la partie, ce qui permet à la candidate de gagné cinq euros par vote. La première partie dure quinze minutes, à la fin de celle-ci cinq candidates sont retenue pour la partie suivante. Pour la partie suivante les candidates sont allongé sur deux tiges métallique incliné vers le bas, un sex-toys vibreur lui est enfonce dans le vagin et dans l’anus, les seins étant compressé par une grosse pince qui envoie une charge électrique dans le corps de la femme, la tête au niveau du pénis d’un homme elle doit lui faire un fellation pendant dix minutes. De même les téléspectateurs votent pour la femme qu’ils préfèrent, ce qui permet de faire gagné à chaque couple de candidats (l’homme et la femme) la somme de dix euros pas votant. Les deux candidates qui auront reçu le plus de suffrages s’octroient la finale ou elle se feront sauté par le plus d’homme possible, aussi par par le vagin que par l’anus ou par la gorge, les téléspectateurs votent ce qui permet aux candidates de recevoir vingt euros par vote, les hommes ne percevant que cinq euros chacun.

En fin de soirée un concours en ligne est ouvert afin de permettre aux téléspectateurs de venir assisté ou de participé nu à l’enregistrement d’une des émission proposé par la chaîne X69. Pour assisté ou participé à une émission il suffit de se montré nu devant sa webcam, les plus beaux candidats sont retenus.




KERSCLOU 2

10082019

KERSCLOU 2

 

L’état Français pendant ce temps, format grâce à la météorite, une unité d’élite avec les mêmes pouvoirs que Jean EDERMAN. Cette unité de trois cent hommes et femmes était destiné à intervenir dans la clandestinité, sur l’ensemble du globe terrestre là ou toute intervention militaire été délicate à mettre en œuvre. Leurs premières missions fut de coulé toute embarcation qui pourrait servir à faire passé des clandestins en Europe du Sud en les disloquant grâce à leurs pouvoir mentale. Cela eu pour effet de réduire presque à zéro le nombre de réfugiés qui débarquent sur les côtes Française notamment.

Des le départ l’entente entre les trois cent super soldats n’était pas au beau fixe, conscient des pouvoirs dont ils était dotés plusieurs d’entre eu ont commencé à se rebellé contre l’autorité des personnes dirigeantes. Un petit groupe de trente neuf se détachèrent du groupe des trois cent pour formé un commando qui se fixèrent la mission de tué les plus grandes fortunes d’Afrique du Nord et de s’emparait de leurs richesse. N’obéissent qu’à l’appât du gain, ils agissaient de manière autonome et incontrôlé. Le groupe restant reçu l’ordre de revenir en France ou ils furent placé dans un sommeil artificielle en attendant qu’un système de contrôle efficace soit mis en place pour géré à l’avenir ce genre de dérive. Bien entendu les trente neuf soldats rebelles ne revint pas en France, ils furent classé comme éléments terroristes et une chasse planétaire fut organisé à leurs encontre. Toutes tentative de les approché se soldat par un échec, les chasseurs furent réduits en pièce détaché, les bras, les jambes et la tête détaché du corps humain.

Jean EDERMAN fut appelé à la rescousse pour essayé de mettre hors état de nuire le commando fou. Jean accepta à la condition, compte tenu des risques encouru, de prendre possession des sommes récupéré par chacun des membre du commando.

Jean se rendit en Afrique du Nord sur les traces du Commando fou. Compte tenu du nombre de victimes écartelé laissé derrière eux, leur trace été malheureusement facile à trouvé car peu à peu, le groupe se sentant invincible, il ne s’occupait plus de caché le corps de leurs victime. Un soir alors qu’ils fêtaient la victoire sur une grosse prise financière et donc, ayant fait de nombreuses victimes, le commando fou s’était réuni dans un bar d’Alger, Jean se cacha dans les toilettes afin de les supprimé. S’étant assuré que la fenêtre des toilettes été bien dégagé, il placé plusieurs containers de poubelles les uns derrière les autres pour y mettre les cadavres de ces victimes. Comme prévu les premiers candidats arrivèrent, Jean se concentra sur chacun d’eux par télékinésie leur fit sauté les artères coronaires, la mort fut instantané. Jean toujours par télékinésie fit passé les corps par la fenêtre direction les poubelles. En une soiré les containers des poubelles compté quarante corps, visiblement il y en avait un de trop, cela été géant mais d’après les immatriculations, les trente neuf soldats du commando fou étaient bien là, seul un corps resté à identifié. Jean fouilla le quarantième corps, il s’agit de Abdel KOUSA, le fils d’une des plus riche fortune d’Iran. La famille KOUSA est très ami avec le chef d’état Iranien mais cela, Jean l’apprendra un peu plus tard.

C’est ainsi qu’en trois mois Jean récupéra en moyenne, vingt sept milliards d’euros par membre du commando fou soit la somme de si cent vingt neuf milliards d’euros, placé dans le plus grand secret dans des sociétés telle : Amazon, Cdiscount, Specix, Boeing et plusieurs sociétés agro-alimentaire, de tourisme, de transports divers et hostellerie.




David LINCH, les survivants du réchauffement climatique

7082019

PTDC0593

David LINCH, les survivants du réchauffement climatique

Après le grand réchauffement climatique qui à mis deux cent quatorze ans à s’installer et à pulvériser les océans, la population humaine c’est réfugié dans cinq cent grottes construite à partir d’anciennes mines le long de cours d’eau souterrain. Dans c’est grottes qui cours sur sept cent cinquante kilomètres de long et quatre cent kilomètres de large, des bâtiments pouvant accueillir cinquante familles ont été construite touts les trente mètres sur six kilomètres en largeur des cours d’eau, ce qui fait une population de trente mille familles dans chacune des grottes ce qui donne un total de survivants de sept cent cinquante millions de personnes pour le total des grottes, pas plus.

Des tunnels à voie rapide relis chacune des grottes. Un gouverneur de chacune des grottes et élu chaque six années et un haut magistral au seins des gouverneurs est élu également pour six ans.

Un centrale électrique a été édifié en aval du cours d’eau et une usine électrolyse en amont permet l’approvisionnement en oxygène pour l’ensemble de la grotte. Des fermes et des fabriques permettes l’approvisionnent en nourriture, en vêtements bien que la température constante de vingt six degré dans les grottes permet aux résidents de vaquer à leur occupations totalement nu, une loi a d’ailleurs été voté en ce sens. C’est dans cette ambiance que David LINCH voit le jours en l’an de grâce cent quatre vingt quatorze, soit deux milles deux cent dix neuf de l’aire chrétienne.

C’est le grand réchauffement climatique de deux mille vingt trois qui débute le nouvelle âge des grottes, Percés à l’aide de puissants laser, celles-ci permettaient d’avoir une voûte résistantes comme du granite et distantes entre chaque pilonnes en granite espacés de cinq kilomètres, une grosse poutres en granite elles aussi distantes de deux cent cinquante kilomètres, épaisses de douze kilomètres environ permettaient au toit des grottes de se maintenir à plus d’un demi kilomètre de hauteur. Les cultures (en vert claire) et les forêts (en vert foncé), permettaient un approvisionnement en divers produits de la terre et de la chasse, pour les habitants de grottes. Les déserts (en jaune) sont en voit d’irrigation pour qu’au finale ceux-ci permettaient l’installation de nouvelles cultures ainsi que de nouveaux habitants.

 




CPN de LAXOU, lieu propice au sevrage contre l’alcoolisme

2082019

CPN de LAXOU, lieu propice au sevrage contre l’alcoolisme

De 1994 à Octobre 2001 j’ai connu une période intense d’alcoolémie, j’avais l’alcool morbide, auto-destructeur. Chaque jours si je n’avais pas ma dose d’alcool dans l’organisme je ne me sentais pas bien, cela me donné plus de « courage » pour en finir avec la vie.

Pour ne pas faire voir mon alcoolisme je planquais des bouteilles ou des cannettes dans des endroits le plus improbables. Je refusais mon état d’alcoolique, je vivais avec un « voile » devant les yeux, je mentais à touts le monde y compris à moi même.

Le 3 Octobre 2001 qu’en j’ai voulu me prendre en charge vie à vie de ce problème, mon état de dépressif suicidaire permanent ne me permettait pas d’effectué mon sevrage dans une unité classique pour le sevrage. Il est important de noté que je faisait à cette époque jusqu’à trois tentatives de suicide par ans.

C’est donc au CPN de LAXOU que j’ai fait mon entrée le 3 Octobre 2001, là j’ai été pris en charge dans de très bonnes conditions, on me donné des boissons sucrés pour pallié au manque de sucre important dispensé dans mon corps par l’alcool, j’ai également reçu un traitement médicamenteux adapté. Je suis resté six semaines en hospitalisation , j’avais le droit de me rendre en médecine L, une unité spécialisé dans les addictions et notamment pour le sevrage contre l’alcoolisme.

J’ai eu un suivit par la médecine L pendant sept ans, depuis le trois Octobre 2001 je n’ai plus touché à une goutte d’alcool, j’ai toujours un suivit au CPN de LAXOU car mes idées suicidaires n’était pas dû à l’alcool mais l’alcool était un outil qui inhibé mon conscient et me donné le courage de passé plus facilement à l’acte.

Le CPN de LAXOU est également un lieu propice à toute sorte de sevrage car les drogues comme le cannabis et l’héroïne y son prohibé.

Stéphane LE PINIEC CROCHEMORE




Que feriez-vous à leurs place

2082019

BRAS

Que feriez-vous à leurs place

Que feriez-vous à la place des infirmiers, infirmières du CPN de LAXOU si vous aviez à faire à un patient, une patiente qui casse un verre ou prend un couteau, ou n’importe quel outil tranchant pour se mutilé ? Il ou elle devient un danger potentiel pour elle ou lui même ainsi que pour les autres patents.

Que feriez-vous à le place du personnel du CPN de LAXOU si un patient a un excès de violence dans l’unité ou il se trouve envoyant à la figure de celui ou celle qui se présente le mobilier qui ou elle à sous la main ?

Que feriez-vous vous à du personnel du CPN de LAXOU si un patient ou une patiente venez à mordre ou griffé toute personne qui vient à se présenté à sa porté ?

C’est le lot presque quotidien du personnel du CPN de LAXOU ! Il convient qu’en de telle circonstance l’appel à la force et l’isolement du patient devient incontournable. Alors ne retenir que les conséquence de ce que fait le personnel soignant comme il sont décrit dans le livre « Meurtre sur Ordonnance » quelque peu léger.

Comment réagiriez vous si une personne que vous aimez mais que vous avez dû hospitalisé pour des raisons de santé dans un hôpital psychiatrique, venez à être blessé par un autre patient l’aurez blessé. Personnellement je serez furax après le personnelle soignant si des mesures drastique n’aurez pas été pris pour garantir la sécurité dans l’enceinte de l’établissement.

L’isolement est parfois nécessaire pour le bien de chacun.

Il ne faut pas voir l’isolement comme une mesure disciplinaire à l’encontre du patient mais comme un acte thérapeutique afin que ce dernier retrouve de l’apaisement. D’ailleurs il n’y a plus de chambre d’isolement depuis longtemps au CPN de LAXOU, elle on été remplacé par des chambres d’apaisement ou le patient à le temps de retrouvé son calme dans un lieu sûr et en toute dignité, dans le respect de la personne et de son intimité.

Personnelle j’ai été dans une situation ou j’ai cassé un verre et pris les morceaux pour m’entaillai le bras. Je suis reconnaissant envers le personnelle du CPN de LAXOU pour l’avoir placé en chambre d’apaisement, ainsi j’ai pu retrouvé mon calme et ma lucidité. Je n’y suis pas entrée en chambre d’apaisement sans l’avis d’un médecin et j’en suis sortie après un entretient avec un autre médecin psychiatre. J’avoue que sans ce séjours en un telle lieu je ne serais peut-être plus de ce monde pour vous compté mon histoire. Sans cette mesure j’aurais aussi été un mauvais exemple pour les autres.




Le maître de la matière, la captivité

28072019

Par trois milles mètres sous la surface de Mars, les Altésiens vivent en toute tranquillité dans un monde verdoyant, avec des forêts, des rivières et des animaux comme à la surface de la terre. La population au nombres de deux cent cinquante millions d’individus vivent dans de ville réparti à quantité égale dans dix milles cités.

Daniel est les huit femmes sont transporté sur des chariots autopropulsé en lévitation, ouvert sur les cotés le chariot laisse la vision libre à tout vents sur ce qui se passe dessus. Après les huit montants reliés au toit, les femmes sont attachés les mains dans le dos, seul Daniel est libre de ces mouvements à condition qu’il ne descend pas du chariot. Il lui est imposé mentalement d’avoir des rapports sexuelle avec les femmes. Daniel s’approche des femmes une à une, place sa tête entre leurs cuisses, écarte les lèvres pubien et avec sa langue leur lèche le clitoris. Ensuite remontant avec sa langue le long du ventre et de la poitrine massant de ces mains les seins, il embrasse celle-ci toute en lui enfonçant son pénis dans le vagin.

Daniel est les huit femmes deviennent un attraction très prisé par le peuple Altésien durant toute leur captivité. Parallèlement Daniel est les huit jeunes femmes son instruites aux technologies du peuple Martien et son histoire. C’est ainsi que Daniel et les huit femmes apprennent que ce peuple est esclave de l’empire galactique de Kandor, ils récoltent pour lui le Krison qui est leur principale source d’énergie. Daniel leur explique qu’on ne peu pas vivre comme esclave, que sur la Terre l’esclavagisme est aboli dans de nombreux pays depuis des centaines d’année Terrestre. Mais eux on l’air de s’en accommodé, ils vivent paisiblement en paie sur cette planète, ils peuvent produire tranquillement leurs vivres, il ont les industrie qui leur faut pour produire tout ceux dont ils ont besoin et par conséquent, ne manquant de rien. Leur reproduction se fait par clonage selon leur besoin en faisant en sorte de maintenir une démographie constante et cela fait des siècle que cela dure. Quatre fois par année Martienne qui durant six cent quatre vingt six jours terrestre, soit à peut près tout les quatre mois terrestre, un Vortex s’ouvre sur la grande place du peuple, il ouvre un passage vers une planète de transformation de l’empire Kandorien. En échange ils reçoivent des technologies de l’empire selon ce qu’ils on besoin en fonction des critère de l’empire.

Il n’y à pas d’hôpital chez les Altésiens, les malades est les blessés son tués et désintégré par le service des ressources en main-d’œuvre, les défunts son aussitôt remplacé par un clone éduqué en fonction des besoins. Devant cet état de fait, Daniel ne peu par resté sans réaction, il réfléchi à un moyen de fuir de cette planète car au cas ou il y aurait un malade parmi les huit jeunes femmes ou lui même, il subirai le même sort que le peuple Altésien. La première étape est d’en réfléchir ensemble, heureusement parmi les huit femmes il y a un officier militaire habitué à tiré des plans d’action, Daniel s’en remet complètement à elle, lui pourra intervenir pour protégé leur fuite en solidifiant l’air grâce à ces pouvoirs.

Les Altésiens ne disposent d’aucun vaisseau spatiale, ils sont enfermé sous la surface de la planète Mars d’où ils ne peuvent échappé. C’est donc par le Vortex que le groupe devra passé pour fuir cette planète, l’incertitude est ou ils arriveront, cela peu être à des années lumière de la Terre mais ils seront libre, du moins en théorie. Pendant quatre années Martienne le petit groupe met en place le plan pour fuir, tout en continuant à paradé nu dans les divers villes du peuple Altésien.




Le Maître de la matière, les Altésien

28072019

Pendre huit jours l’équipage recherches Daniel CROHMS à bord de six véhicules de sol jusqu’à ce qu’ils trouvent son scaphandre à la surface de sables mouvants les deux bottes enfoncé dedans. Rien n’indique à la surface ou est passé Daniel CROHMS qui est déclaré perdu. La mission reprend son cours à la surface de Mars, un puits est creusé jusqu’à une nappe d’eau à plus de trois milles mètre de profondeur afin d’alimenté après contrôle de potabilité, l’immense serre qui servira à cultivé divers produits dans l’espoir d’ils soit comestibles.

Parallèlement un deuxième forage est entrepris afin de décomposé l’eau en oxygène afin d’alimenté la base et la serre. En fin de forage des deux trous, une technicienne, Carole, est descendu au fond afin d’installé le matériel qui permet de pompé au mieux la nappe d’eau. Touts se passe très bien mais au moment de remonté la technicienne un éboulement se produit laissant au fond cette dernière. Le travail de forage est repris sur un autre site plus rocheux mais celui-ci prends une bonne semaine à creusé les deux trous. Dès que les forages sont achevé six personnes constitué uniquement de femmes, Eléonore, Marine, Julie, Cloé, Justine et Marie font partit de l’équipe de recherche. Une fois au fond l’équipe de sauvetage commencent en premier lieu à installé le matériel de pompage puis partent à la recherche de Carole. De nouveau un mouvement de sol se produit à la profondeur compris entre milles et deux milles mètre de fond condamnent de puits laissant cependant intacte le conduit qui permet de pompé l’eau jusqu’à la surface.

Cela fait déjà un mois que la première mission s’est posé sur Mars, celle-ci ne compte lui que deux personne à la surface. C’est en pilotage assisté depuis le vaisseau resté en orbite, que la navette décolle de la surface. Une fois dans l’espace la petite navette s’arrime sur le dos de sa grande sœur, le sasse ventrale de la navette de l’expédition qui s’est posé sur Mars s’ouvre sur la sasse dorsale de la navette resté en orbite, les deux rescapées rejoignent l’équipe resté dans l’espace. Durant deux semaine l’équipage dans son intégralité resterons en orbite en attendant les ordres de la Terre. Une deuxième mission sur le sol Martien avec sept personnes est décidé mais compte tenue des mouvement en sous sol de la planète Mars, aucun forage n’aura lieu, la mission se contentera d’installé le système automatique d’arrosage des divers plantes dans les serres, les neuf membres d’équipage manquants son déclaré perdu en mission, aucun espoir de les retrouvés vivant n’est plus permis et il n’est pas question de tenté de sacrifier d’autres vie pour les sauvé.

En sous sol Daniel fait connaissant avec un peuple inconnu, les Altésiens. Ce peuple habite sous la surface Mars dans un milieu verdoyant, peuplé d’animaux pratiquant identiques à ceux que l’on trouve sur Terre. Leur technologie par contre n’a rien à voir avec celle des Terriens, elle est basé sur la lumière et les ondes. Les Altésiens communiques entre eux par télépathie, c’est donc comme cela qu’il communiques avec Daniel CROHMS.

Daniel CROHMS après avoir été pris dans les sables mouvants s’est dématérialisé pour s’en sortir mais au lieu d’être resté à la surface, il à fait une chute de trois milles mètre en traversant la roche en dessous de lui se rematérialisant juste avant de tombé dans un vaste étant, il fut repêché par cette étrange civilisation, comparable au humains mais vivant nus avec la peau bleu. Daniel avant l’arrivé de Carole à eux tout son temps pour discuté par télépathie avec ce peuple. Il leur à appris les coutumes et la façon de vivre à la surface de la Terre, de même les Altésiens, c’est comme cela qu’ils se nomment, explique à Daniel comment ils vivent sous Terre. C’est ainsi qu’il a appris qu’il se reproduisent par clonage, qu’ils ignorent complètement comment les Terriens font de enfants en faisant l’amour. Cette façon de faire pique la curiosité des Altésiens de sorte qu’avec l’arrivé de Carole sous la surface de Mars, ceux-ci demandent à Daniel une démonstration des coutumes sexuelle pratiqué sur la Terre.

Au milieu d’un champs est devant des milliers d’Altésiens, Carole est présenté à Daniel mais avec ces vêtements. Daniel explique à Carole de vive vois ce qu’attendant les Altésiens, Carole compris qu’elle n’a pas le choix commence à retiré ces vêtements un à un, ce qui excite Daniel. Une fois nues Daniel approche sa tête de l’entre jambe de Carole, approchant sa bouche des lèvres pubien de celle-ci il lèche à pleine langue le clitoris de Carole. Carole commence à jouir, prenant la tête de Daniel par les cheveux, elle le hisse au niveau de sa tête et l’embrasse à pleine bouche. Elle saisie ensuite le pénis de Daniel est l’enfonce vigoureusement dans son vagin. Daniel commence les va et vient avec son bassin, soulèvent la femme par la taille il se met à genoux et enfonce par des mouvement brutale son pénis dans le vagin de Carole jusqu’à ces bourses. Autour d’eux les Altésiens se son rapprochés, au moment ou le sperme de Daniel s’écoule du vagin de Carole ceux-ci en font des prélèvement sans trop dérangé le couple. Daniel et Carole pris par le désir n’en peuvent plus. Daniel souffle à l’oreille de Carole de prendre la position de la cuillère afin de la sodomisé, Carole s’exécute, Daniel enfonce son pénis dans l’anus de Carole, de la sueur s’écoule des deux corps. Par télépathie les Altésiens demandent à Daniel s’y a fécondé la femme, Daniel explique qu’il faut que la femme sois en ovulation pour être fécondé, les Altésiens propose à Daniel de mettre enceinte la femme, c’est donc chaque jour jusqu’à ce que Carole sois fécondé qu’ils auront tout les deux des rapports sexuelle dans le parc. Avec l’arrivé des sept autre femmes Daniel se voit contraint à des rapport sexuelle intensif avec les huit femmes. Un breuvage tonifiant est donné à Daniel pour qu’il reste pratiquement en permanence en érection.







Maconneriepeillat |
Intersyndicaleadapei79 |
rucher du Bout de Cesnes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vracdesouvenirs
| Futureofwork
| Marseille Poubelle la Vie