L’Aube de la guérison

17 10 2019

Quand je buvais je n’avais pas conscience d’être alcoolique, pour moi un alcoolique c’est une personne qui rentre bourré touts les soir ce qui étais loin d’être mon cas. Dans l’objective une personne alcoolique c’est quelqu’un qui a besoin d’alcool touts j’ai jours, même en petite quantité et qui ne peu pas sans passé sans ressentir une impression de manque. S’il est bon de boire un verre en mangeant, il est bon aussi de ne pas s’en sentir obligé.

Je vivais autrefois dans un monde d’illusions ou je croyais géré ma consommation d’alcool alors qu’il me fallait ma dose touts les jours et quand je parle de dose, c’était onze litres de rosé plus un bouteille de un litre de Grenache par jours.

Un verre standard ce n’est pas une Pinte ! Une Pinte fais 1,07 Litres alors qu’un verre standard c’est : 25 centilitres de bière ou, 12,5 centilitres de vin entre 10° et 12°, ou 3 centilitres d’alcool distillé à 40°. Pour arrivé à 0,5 grammes/litres d’alcool dans le sang il ne faut pas plus de deux verres d’alcool standard.

Pour lutté contre les maladies cardio-vasculaires il est bon de boire un verre de vin standard au cours du repas le plus important de la journée en respectant un pose ou deux par semaine.

Quand j’ai pris conscience du problème alcool chez moi il m’était devenu impossible de m’en sortir par moi même, sans une aide thérapeutique. Prendre conscience c’est bien mais s’avouer qu’on a besoin des autres pour s’en sortir est une autre démarche que je me refusé d’accepté. Il s’en est passé des entretients avec mon infirmier psychiatrique, qui venais me faire mon pilulier un fois par semaine, car à cette époque j’étais déjà suivit pour des problème suicidaire. Le jours ou je n’étais même plus capable de porté un verre de vin à ma bouche en me réveillant, tellement j’étais en manque, là j’ai pris la décision de me faire aidé.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Maconneriepeillat |
Intersyndicaleadapei79 |
rucher du Bout de Cesnes |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Vracdesouvenirs
| Futureofwork
| Marseille Poubelle la Vie