KERSCLOU 2

10 08 2019

KERSCLOU 2

 

L’état Français pendant ce temps, format grâce à la météorite, une unité d’élite avec les mêmes pouvoirs que Jean EDERMAN. Cette unité de trois cent hommes et femmes était destiné à intervenir dans la clandestinité, sur l’ensemble du globe terrestre là ou toute intervention militaire été délicate à mettre en œuvre. Leurs premières missions fut de coulé toute embarcation qui pourrait servir à faire passé des clandestins en Europe du Sud en les disloquant grâce à leurs pouvoir mentale. Cela eu pour effet de réduire presque à zéro le nombre de réfugiés qui débarquent sur les côtes Française notamment.

Des le départ l’entente entre les trois cent super soldats n’était pas au beau fixe, conscient des pouvoirs dont ils était dotés plusieurs d’entre eu ont commencé à se rebellé contre l’autorité des personnes dirigeantes. Un petit groupe de trente neuf se détachèrent du groupe des trois cent pour formé un commando qui se fixèrent la mission de tué les plus grandes fortunes d’Afrique du Nord et de s’emparait de leurs richesse. N’obéissent qu’à l’appât du gain, ils agissaient de manière autonome et incontrôlé. Le groupe restant reçu l’ordre de revenir en France ou ils furent placé dans un sommeil artificielle en attendant qu’un système de contrôle efficace soit mis en place pour géré à l’avenir ce genre de dérive. Bien entendu les trente neuf soldats rebelles ne revint pas en France, ils furent classé comme éléments terroristes et une chasse planétaire fut organisé à leurs encontre. Toutes tentative de les approché se soldat par un échec, les chasseurs furent réduits en pièce détaché, les bras, les jambes et la tête détaché du corps humain.

Jean EDERMAN fut appelé à la rescousse pour essayé de mettre hors état de nuire le commando fou. Jean accepta à la condition, compte tenu des risques encouru, de prendre possession des sommes récupéré par chacun des membre du commando.

Jean se rendit en Afrique du Nord sur les traces du Commando fou. Compte tenu du nombre de victimes écartelé laissé derrière eux, leur trace été malheureusement facile à trouvé car peu à peu, le groupe se sentant invincible, il ne s’occupait plus de caché le corps de leurs victime. Un soir alors qu’ils fêtaient la victoire sur une grosse prise financière et donc, ayant fait de nombreuses victimes, le commando fou s’était réuni dans un bar d’Alger, Jean se cacha dans les toilettes afin de les supprimé. S’étant assuré que la fenêtre des toilettes été bien dégagé, il placé plusieurs containers de poubelles les uns derrière les autres pour y mettre les cadavres de ces victimes. Comme prévu les premiers candidats arrivèrent, Jean se concentra sur chacun d’eux par télékinésie leur fit sauté les artères coronaires, la mort fut instantané. Jean toujours par télékinésie fit passé les corps par la fenêtre direction les poubelles. En une soiré les containers des poubelles compté quarante corps, visiblement il y en avait un de trop, cela été géant mais d’après les immatriculations, les trente neuf soldats du commando fou étaient bien là, seul un corps resté à identifié. Jean fouilla le quarantième corps, il s’agit de Abdel KOUSA, le fils d’une des plus riche fortune d’Iran. La famille KOUSA est très ami avec le chef d’état Iranien mais cela, Jean l’apprendra un peu plus tard.

C’est ainsi qu’en trois mois Jean récupéra en moyenne, vingt sept milliards d’euros par membre du commando fou soit la somme de si cent vingt neuf milliards d’euros, placé dans le plus grand secret dans des sociétés telle : Amazon, Cdiscount, Specix, Boeing et plusieurs sociétés agro-alimentaire, de tourisme, de transports divers et hostellerie.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Maconneriepeillat |
Intersyndicaleadapei79 |
rucher du Bout de Cesnes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Vracdesouvenirs
| Futureofwork
| Marseille Poubelle la Vie